Ambiance de film avec narrateur

Voici une musique de démonstration que j'ai écrite à partir d'un extrait du film intitulé Merci Mr. Jocelyn.

Dans le cas présent, je me suis efforcé de composer la musique afin qu'elle puisse, certes, accompagner les images, mais aussi, accompagner le discours du narrateur sans pour autant couvrir sa voix. Ceci m'a donc conduit à l'utilsation d'orchestrations comportant peu d'instruments dans l'ensemble.

 

 

 

(De 10s à 28s) En écoutant à deux fois ce passage, on peut remarquer que la voix du narrateur à quelque chose de chantant. Et si on analyse plus en détail, on peut estimer que ce chant tourne autour de la note Sib. Voilà pourquoi, j'ai débuté cette pièce par un accord aigu de cordes en Sib Majeur. Une harpe nous tient en haleine jusqu'à la suite.

(De 28s à 34s) Le narrateur parle de la naissance du personnage. J'ai alors opté pour un célesta qui permet aisément de créer un effet de boîte à musique. D'autant plus que cette dernière est bien connue pour être souvent efficace dans le but d'apaiser les nouveau-nés.

(De 34s à 50s) La voix off parle de "charme" pour parler de vignobles. J'ai alors utilisé un arpège de piano. En effet, les arpèges ascendants majeurs peuvent facilement évoquer des notions de charme et d'élégance. Le piano continue ensuite. Quand le narrateur dit "Mais alors que le bonheur semblait parfait..." il marque une pause pour créer un suspense. J'ai alors respecté cette pause par un arrêt de la musique.

(De 50s à 1min04s) La voix off parle de la mort des parents de Mr. Jocelyn d'où les accords graves de piano. Il s'agit ici d'un clin d'oeil à la main gauche du thème de la marche funèbre pour piano de Frédéric Chopin. Ce qui n'est pas évident à la première écoute, je vous l'accorde..

(De 1min04s à 1min46s) Un solo de piano pour exprimer la solitude du personnage. Ce solo a tendance à suivre la ponctuation du discours narratif. Ici, la tonalité n'est pas très convenante et affirmée. Il y a plusieurs détours vers des tonalités voisines. Cela créé alors une ambiance un peu ambiguë, difficile à cerner à l'image du texte de l'orateur.

(De 1min46s à 1min53s) L'arpège ascendant final de piano permet de conclure sur l'idée de plénitude et de satisfaction de Mr Jocelyn citée par la voix off "Sa vie semble parfaitement réglée".

 

En voici la version de départ, sans musique, en cliquant sur ce lien Youtube : Merci Mr. Jocelyn - Extract (Without Music)